Niagara Movement

Les fondateurs du Niagara Movement, photo sur papier argentique, 1905. (L'arrière-plan est rapporté.)

Le Niagara Movement était une organisation afro-américaine créée en juillet 1905[1] à l'initiative de W. E. B. Du Bois[2] et William Monroe Trotter pour réclamer l'égalité des droits entre Blancs et Noirs[3].

Histoire

Sa réunion inaugurale rassembla 29 délégués venus de 14 États dans la ville de Niagara Falls au Canada, choisie pour avoir été le terminus de plusieurs tracés du chemin de fer clandestin qui permettaient aux esclaves fugitifs de trouver refuge hors des États-Unis[4].

Le manifeste[5] adopté à l'issue de la réunion déclarait s'opposer à toute forme de ségrégation raciale, aux lois Jim Crow, à la remise en cause du droit de vote des Noirs (disfranchisement), générale dans le Sud du pays. Il marquait également son opposition à l'égard de la politique de conciliation et d'accommodation défendue par le leader afro-américain Booker T. Washington[4].

Le Niagara Movement fut à l'origine de la fondation en 1909 de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP) dans laquelle il se fondit[6].

Notes et références

  1. (en-US) « Niagara Movement | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 10 septembre 2019)
  2. (en-US) « Niagara Movement », sur History (consulté le 17 septembre 2019)
  3. (en-US) « Niagara Movement », sur BlackPast (consulté le 17 septembre 2019)
  4. a et b Pap N'Diaye, Les Noirs américains. En marche pour l'égalité, Gallimard, Paris, 2009, p. 44-45.
  5. (en-US) « Niagara’s Declaration of Principles, 1905 », sur Université Yale (consulté le 17 septembre 2019)
  6. (en) « Niagara Movement | American civil rights organization », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 10 septembre 2019)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes